Comment réussir son entretien pour obtenir un stage à l’étranger ?

Oct 5, 2018 | Réussir son stage

Obtenir un stage en France semble souvent s’apparenter au parcours du combattant. Alors, obtenir un stage à l’étranger, on oublie ? Non, Edubravo vous donne quelques bons conseils pour réussir, là ou les moins aventureux délaissent ces terrains de chasse.

Du CV rédigé en accord avec les standards du pays sollicité, aux bonnes formules de politesse, en passant par une motivation à toute épreuve, sans oublier un Linkedin en accord avec son CV, mais aussi une présentation, et une image de soi renvoyée au recruteur, Edubravo passe tout au crible…

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

Atout majeur sur le CV, le stage à l’étranger est devenu un incontournable pour tous les étudiants qui se destinent à l’international, mais aussi au national. Prouvant ainsi une réelle ouverture d’esprit, du courage et de la flexibilité de la part d’un candidat.

De plus en plus de formations nécessitent un stage obligatoire à l’étranger, et même lorsqu’il ne l’est pas afin d’être diplômé, il est fortement recommandé.

En fonction du temps passé dans le pays, il peut aussi dénoter la maîtrise d’une langue étrangère.

 

Aujourd’hui la concurrence est de plus en plus forte sur le marché du travail, mais aussi sur celui des stages. Pour un stage à l’étranger, un étudiant français peut-être en concurrence avec un jeune japonais de l’Université de Tokyo, une américaine de Berkeley, ou un étudiant à Edimbourg.

Les avantages de réaliser son stage à l’étranger :

1) Réaliser son stage à l’étranger vous apportera de nombreux points positifs :

Vous aurez l’occasion de pouvoir vivre et travailler n’importe où dans le monde. L’opportunité de réaliser un échange durant son cursus scolaire est une chance rare.

Vous avez de nombreuses portes qui s’ouvrent à vous, de nombreuses bourses ont été créées pour vous aider, et quasiment toutes les destinations de vos rêves disponibles.

2) Vous apprenez à réaliser votre transition entre la vie universitaire et la vie réelle de manière un peu plus facile.

Vous êtes jeunes, libres, et généralement prêts à expérimenter le monde.

Après avoir commencé une carrière professionnelle, vous trouverez plus difficilement le temps et les ressources pour réaliser une expérience à l’étranger.

Faire votre stage à l’étranger est la façon parfaite pour commencer proactivement votre vie professionnelle.

3) Vous faites d’une pierre deux coups :

Voyage et stage sont deux expériences que beaucoup d’étudiants ont envie de réaliser avant d’entrer dans le monde professionnel.

Réaliser les deux d’un coup vous permettra d’économiser beaucoup de temps et d’argent. Vous combinerez vos envies de voir le monde, et vos besoins de réelles expériences professionnelles.

4) Vous développez un réseau international :

Vous l’aurez sûrement remarqué, nous vivons dans un monde de plus en plus globalisé, où rester enfermé dans son propre pays sans voir le monde extérieur vous pénalisera.

Durant votre stage à l’étranger, vous créerez des liens d’amitié qui dureront toue votre vie, avec des gens provenant des quatre coins du monde. Ces amitiés vous permettront d’étendre votre réseau à l’international, quand chacun rentrera dans son pays et rentrera dans la vie active.

Cela vous permettra de créer des relations professionnelles précieuses qui vous seront sûrement utiles pour aider votre carrière à progresser internationalement.

5) Bien évidemment, vous développerez vos compétences dans la langue du pays dans lequel vous voyagez.

Et même si vous allez dans un pays où vous n’apprendrez pas la langue (parce que vous serez amené à travailler en anglais par exemple), vous pouvez être sûr que vous progresserez dans la langue que vous utilisez.

Les entreprises sont de plus en plus demandantes au niveau des langues lors de l’embauche. Beaucoup de gens peuvent provenir d’une formation similaire, mais tous n’auront pas la chance d’être quasiment bilingue dans une autre langue.

Comment bien réussir son entretien ?

Skype ou entretien téléphonique, face à face, passer un entretien pour l’étranger peut revêtir différentes formes.

La première des clés à maîtriser est d’avoir un discours rodé. Ne pas se présenter les mains dans les poches… même au téléphone, on ressent le manque de concentration.

L’idéal est d’avoir préparé son entretien en amont : connaissance de l’entreprise, date de fondation, nom du fondateur, du PDG, quelques chiffres clés, secteur d’activité, ouverture internationale, projets du moment.

Il est important de maîtriser aussi son CV et de savoir parler de soi en sachant se vendre. C’est-à-dire pouvoir argumenter sur ses qualités. Il ne suffit pas de sortir d’une grande école, pour obtenir un stage. La personnalité joue un rôle primordial dans la sélection du stagiaire.

Jouer la carte de l’apport international de votre candidature. Des stagiaires, il y’en a plein qui attendent derrière la porte, et qui ne sont qu’à quelques minutes de bus. Vous apportez l’avantage de langue, d’ouverture d’esprit, de richesse culturelle.

Présentation, maîtrise de soi, préparation, sont les clés pour réussir son entretien.

Edubravo

Besoin de s’entrainer pour de futurs entretiens ? La plateforme d’e-learning Edubravo, met à disposition des entretiens individualisés en français ou en anglais avec un expert en mobilité internationale… une idée comme une autre pour se préparer.

Quelques petites astuces Skype

Ranger son appartement et sa chambre, ou trouver un endroit qui reflètera un certain sérieux. Vous devez avoir le cadre le plus sobre en fond de vidéo.

Même via Skype, la tenue est importante. Vous devez montrer du respect à votre interlocuteur, comme lui s’est vêtu pour se rendre au travail et vous faire passer cet entretien.

S’assurer que rien ni personne ne viendra vous déranger pendant votre entretien. Non seulement cela risquerait de perturber votre concentration, mais cela donnera mauvaise impression à la personne qui vous fait passer l’entretien.

Tester sa connexion internet. Une connexion lente avec des coupures empêchera une bonne communication d’éléments importants des deux côtés.

Demander les identifiants de votre interlocuteur avant qu’il vous les demande. Prendre les devants est une façon de montrer sa motivation au recruteur.

Vous pouvez aussi prendre des notes en même temps, ce qui paraîtra encore plus professionnel de votre part.

Finissez en demandant qu’elle est la suite du processus de recrutement et remerciez votre interlocuteur.

Et normalement, le maximum de chance sera de votre côté.

D’autres informations pour partir en stage à l’étranger ou préparer son départ ? Edubravo est là pour ça avec ses sessions e-learning.

More articles

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Pin It on Pinterest