Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de stage. PIC Management t’aide à démêler tout cela.

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

1er épisode: la convention de stage !

Tout heureux, tu te présentes au bureau des stages de ton école ou université le lundi matin pour obtenir ta convention de stage.

1er bâton dans ta roue vers l’Espagne : convention de stage en anglais… ou pire en français. Pas logique… ton maître de stage ne va pas comprendre ce qu’il signe. L’Europe a encore du chemin à faire pour l’organisation !

Il faut savoir, n’en déplaise à ton école, que les entreprises en Espagne, et toi-même en tant qu’étranger, avez l’obligation de présenter les documents officiels dans la langue du pays d’accueil, donc en espagnol. La boucle est bouclée.

http://extranjeros.empleo.gob.es/es/InformacionInteres/InformacionProcedimientos/CiudadanosComunitarios/hoja102/index.html

Pour éviter des frais de traduction et des délais interminables, nous mettons à disposition de nos heureux stagiaires, un format de convention de stage en espagnol et français.

Ceci étant, il faudra quand même réussir expliquer à ton école que ce document est obligatoire.

Pas de panique tout-de-même : les entreprises signeront AUSSI la convention de stage de ton école et, cerise sur le gâteau, les documents ERASMUS ne sont pas concernés par cette norme.

Voilà, première épreuve relevée, félicitations.

Ah oui, si ton responsable du bureau des stages est à l’aise en espagnol, propose-lui la lecture de la loi complète pour la règlementation des stages en Espagne : https://www.boe.es/buscar/doc.php?id=BOE-A-2014-8138

2ème épisode : les assurances

Tu goûtes déjà à l’émotion de ton expatriation ?

Attends, ce n’est pas fini !

Commençons par le basique. Tu dois également présenter :

  • Passeport ou CNI en cours de validité (le passeport avec ta tête d’ange de quand tu avais 5 ans ne fonctionnera pas, laisse-le en souvenir à tes parents)
  • Responsabilité civile… pas de panique, nous ferons bientôt un article pour te faire découvrir ce merveilleux document. En attendant renseigne-toi avec ton école ou tes parents (ils en ont certainement souscrit une pour toi) et sinon contacte-nous !
  • Carte européenne d’assurance maladie

A Noter d’ailleurs que ces documents sont demandés dans la plupart des pays de l’Union Européenne.

Future relationship between Europe and United-Kingdom

3ème épisode : LE NIE

Le NIE …Quoi ?

Comprends Numéro d’Identification pour Etranger. Obligatoire aussi pour ton stage en Espagne.

Pour un avant-goût, fais un tour sur le site officiel :

http://www.interior.gob.es/web/servicios-al-ciudadano/extranjeria/ciudadanos-de-la-union-europea/numero-de-identidad-de-extranjero-nie-

Déjà, pour le NIE il faut distinguer 2 situations :

Le stage de 90 jours (3 mois maximum). Dans ce cas, il faudra que tu en fasses la demande auprès du consulat Espagnol en France. Compte un délai de 3 semaines (pour avoir une marge) pour l’obtenir.

Attention, si tu ne le fais pas avec le consulat, sache que certains commissariats en Espagne n’accepteront pas de te le faire. C’est donc important de te renseigner et prévoir un délai suffisant entre les démarches du NIE et le début de ton stage en Espagne. En général les commissariats les plus strictes sont ceux qui croulent sur les demandes et ne gèrent donc que les NIE de plus de 90 jours (on va y revenir ne t’inquiète pas).

Mon conseil, avant d’envoyer ton dossier, appelle le consulat ou envoie un email pour t’assurer des pièces à fournir et du délai nécessaire pour l’obtention du NIE.

La procédure à suivre

Télécharger et remplir sur l’ordinateur le formulaire EX-15 (un exemplaire par personne), puis l’imprimer : http://www.interior.gob.es/web/servicios-al-ciudadano/modelos-de-solicitud/extranjer%C3%ADa

Les étrangers d’origine espagnole devront obligatoirement indiquer également leur deuxième nom de famille (nom de jeune fille de leur mère)

Les ressortissants étrangers hors « U.E. » devront apporter un justificatif écrit de leur demande de N.I.E. émanant de l’autorité espagnole qui le réclame (ex. notaire, avocat, etc.)

Imprimer uniquement la première page et la signer

  1. Imprimer et remplir en majuscules le formulaire 790-12 (un exemplaire par personne) :

Imprimer uniquement la première page et la signer

  1. Joindre une photocopie du passeport ou de la carte nationale d’identité (recto verso) en vigueur et de la convention de stage.

► Tarifs 2014 : 9,36 € / N.I.E. ou 6.96 € / N.I.E. (si actualisation ou réactualisation)

 

Règlement :

  1. Si demande déposée au Consulat : en espèces obligatoirement
  2. Si demande envoyée par courrier : via Mandat Cash ou par chèque (libellé au nom de Consulat d’Espagne)

► Joindre une enveloppe timbrée libellée au nom de l’interessé(e) afin d’envoyer le N.I.E. par courrier

Voilà, tu sais tout pour une demande de NIE par le consulat.

Le NIE de plus de 90 jours

C’est la deuxième situation.

Il concerne tous les étudiants qui feront un stage de plus de 3 mois. Dans ce cas, il n’y a pas d’autre solution que de le faire en Espagne, dans le commissariat ou « Extranjería » qui te correspond selon la localisation de ton stage.

Pour tous ceux qui font un stage dans une ville « secondaire », c’est-à-dire peu impactée par Erasmus ou une forte présence d’étrangers, alors l’obtention n’est pas très compliquée et un RDV peut être obtenu assez rapidement.

Voici d’ailleurs le lien pour faire la prise de RDV :

https://sede.administracionespublicas.gob.es/icpplus/citar

Mais attention, si ton stage se déroule dans une des localités suivantes (liste non exhaustive), arme-toi de patience !

La liste noire des lieux où faire son NIE : Barcelone, Madrid, Ibiza, Mallorque.

Ce sont des destinations très prisées tant pour les séjours Erasmus que pour les stages, les administrations se retrouvent donc saturées de demandes et l’attente est longue. N’y vois pas là que les agents sont moins performants dans ces villes, sinon qu’ils sont débordés.

D’ailleurs, si tu n’arrives pas à prendre RDV en ligne, c’est en général le signe que ce sera plus compliqué.

Dans ce cas, une seule solution : se présenter sans RDV. Cela signifie te lever TRÈS tôt et faire la queue dès 7heures du matin, même si les bureaux n’ouvrent qu’à 9 heures. Tu devras même peut-être y aller plusieurs fois. Patience 😊

Alors là, tu te dis que peut-être tu peux gruger et te passer de ton NIE… Que nenni, n’y pense même pas malheureux !

D’abord c’est illégal, même si tu ne te feras pas forcément contrôler pendant ton séjour, le jour où ça t’arrive tu seras possiblement sommé de repartir…

Les entreprises ont l’obligation légale de te déclarer à la sécurité sociale lorsqu’ils te fournissent une gratification pour ton stage (même 100 euros par mois). Pour t’inscrire, ils doivent fournir ton numéro de NIE. C’est donc simple : pas de NIE pas de stage !

Allez courage, tout cela ne sera qu’un vilain souvenir lorsque tu seras en stage en Espagne et que tu profiteras de tes Tapas avec tes nouveaux amis !

More articles

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Stage à l’étranger : 5 conseils pour ta première semaine

Stage à l’étranger : 5 conseils pour ta première semaine

As-tu hâte de commencer ton stage à l’étranger ? Dans ce cas, tu ne devrais pas manquer mes 5 conseils sur comment bien commencer ta première semaine de stage. Commencer un stage à l’étranger signifie quitter sa zone de confort et faire face à un nouveau pays, peut-être même à une nouvelle langue et de nouveaux défis. J’ai commencé mon stage chez PIC Management il y a deux mois maintenant, et je sais exactement à quel point tu ne te sens pas en sécurité ! Alors, laisse-moi t’aider.

Cherche comment te rendre au bureau

Arriver en retard le premier jour de travail de ton stage à l’étranger est inapproprié et donnera une mauvaise première impression.

Afin d’arriver à l’heure et sans aucun stress, essaye de faire ton repérage à l’avance. Tu peux combiner découvrir ton nouveau quartier et trouver le bon chemin pour aller au bureau. Tu sauras déjà où aller et le temps que cela te prend.

Informe-toi sur le code vestimentaire

La première impression est importante ! Informe-toi sur le code vestimentaire de ta compagnie avant de commencer ton stage à l’étranger. Si tu n’es pas sûr après avoir regardé leur site internet, il suffit de demander.

Être beaucoup trop habillé, ou pas assez bien habillé est une sensation embarrassante le premier jour. Cependant, il faut quand même être confortable dans ses habits. C’est ton premier jour de stage, et bien sûr que tu es nerveux. Tes vêtements doivent te donner une certaine confiance.

N’oublie pas de sourire, car une apparence positive n’a pas de prix.

Pose des questions

Au début, tu recevras de nombreuses informations sur l’entreprise, la façon de travailler, les systèmes utilisés, etc. Bien évidemment, il est impossible de tout retenir, alors n’hésite pas à demander de nouveau. Ne t’en veux pas si tu oublies quelque chose, prends des notes et améliore ta performance au jour le jour.

Donne-toi du temps

Quand tu commences ton stage à l’étranger, ton corps et ton esprit doivent s’adapter au nouveau mode de vie ! Durant ta vie étudiante, tu peux décider quand étudier et où étudier, mais tu n’as pas à être au bureau à 8h du matin tous les jours. Il te faudra un peu de temps pour avoir une routine et une journée organisée. Vois les avantages : Quand tu rentres à la maison après ta journée de travail, tu es libre et tu n’as pas à penser aux devoirs et examens !

 

Reste positif

Vois chaque défi comme une chance pour t’améliorer, et pour grandir dans ton développement personnel. Personne n’est parfait, alors essaye juste de devenir une meilleure version de toi-même et profite de cette expérience unique à l’étranger.

 

Je te souhaite le meilleur pour cette aventure à l’étranger, et n’hésite pas à nous raconter comment tu as vécu ta première semaine de stage.

More articles

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Garder son calme pour un entretien pour un stage payé à l’étranger

Garder son calme pour un entretien pour un stage payé à l’étranger

Ça y est, après tant de recherches, de préparation, de CV personnalisés et de lettres de motivation, tu as enfin réussi à décrocher un entretien d’embauche pour ton stage payé à l’étranger !!

Maintenant encore faut-il le préparer ! Tu as déjà dû lire de nombreux articles sur les choses à faire et ne pas faire… on s’y perdrait presque !

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

Pourquoi se préparer pour obtenir un stage payé à l’étranger?

Evidemment un entretien ça se prépare, mais ça passe aussi par la préparation physique (eh oui !). Pas de panique ! On ne parle pas de faire des abdos mais de retrouver son calme avant l’entretien.

Lorsque tu es stressé, ton corps commence à relâcher des hormones comme le cortisol et l’épinéphrine.

Dépendamment de ton niveau de stress, cela peut réduire ta capacité à penser clairement et de manière intelligente.

Rester calme, concentré, la tête froide quelques minutes avant l’entretien est nécessaire pour éviter ces hormones. De plus, rester calme durant une interview te permettra de mieux enregistrer ce qui t’est dit, et te permettra de rester concentré, pour mieux répondre aux questions, de la manière la plus cohérente possible.

Si tu n’es pas encore un maître Zen et que tu ne pratiques pas la méditation quotidienne, voici quelques recommandations à mettre en œuvre dès la veille de l’entretien :

1) Se préparer

C’est évidemment l’étape essentielle pour être calme avant un entretien. Mon meilleur conseil sera de bien faire tes recherches concernant l’entreprise à laquelle tu postules. Rien de plus agaçant pour un recruteur que de faire passer un entretien à un étudiant qui ne connait pas les produits de l’entreprise, ce qu’ils font, qui sont leurs concurrents.

N’hésite pas non plus à faire vos recherches sur la personne qui va vous interviewer. Regarde son profil LinkedIn et essaye de comprendre son rôle dans la compagnie. Le plus tu en sais, le plus tu seras en confiance pour répondre aux questions du recruteur.

2) Planifier

Le plus organisé dans ton emploi de temps tu seras, le moins de choses tu auras en tête le jour de l’entretien. Par exemple, n’attends pas la dernière minute pour imprimer ton CV.

Et si ton imprimante manquait d’encre ? Préparez tes vêtements et repasse les la veille de l’entretien. Tu serais bien embêté de sortir ton costume de ta garde-robe pour voir que tu avais oublié la grosse tâche dessus ! Prépare la route et le temps de trajet, vérifie le trafic routier. Si c’est un entretien par Skype, pense à bien vérifier que tu as les coordonnées du recruteur, que ta connexion internet fonctionne bien.

Essaie d’être prêt pour l’entretien 15 minutes avant l’heure. Il vaut toujours mieux être un peu en avance qu’en retard. Et évidemment, une bonne nuit de sommeil est essentielle.

3) S’aérer l’esprit

Avant un entretien pour un stage payé à l’étranger, il faut avoir la tête vide, les idées claires, afin de ne pas s’embrouiller l’esprit.

Une bonne balade en forêt la veille, ou un simple tour du quartier 15 minutes avant le RDV, du moment que tu le fais seul. Cela te permet d’ordonner tes idées et de stabiliser ton rythme cardiaque.

Tu pourras ainsi décompresser, en écoutant de la musique si cela te rend à l’aise.

4) Évacuer les mauvaises ondes.

Évacuer les mauvaises ondes te fera sentir mieux d’un coup. Cela pourra te faire sortir dans la tête tout ce qui te tourmente, afin que tu te focalises sur l’essentiel pendant quelques instants : L’entretien d’embauche pour ton stage payé à l’étranger.

Prends un moment pour toi et extériorise tes mauvaises ondes. N’hésite pas à crier, faire la peau à ton oreiller… Comme tu veux ! Tu seras ensuite plus serein pour effectuer ton entretien.

5) Relativiser et dédramatiser

Ok, ce stage tu le veux vraiment et tu es prêt à tout pour l’avoir.

Mais si tu te mets trop fortement la pression, cela se fera ressentir durant ton entretien d’embauche, et donnera une mauvaise image de toi au recruteur.

Dis-toi que si ce n’est pas ce stage que tu obtiens, cela n’est pas la fin du monde, et tu en trouveras un autre. Bien sûr, tu ne te reposeras pas sur ce fait tu vas te battre pour donner le meilleur de toi-même et l’obtenir, mais relâche la pression.

Parfois une mauvaise nouvelle donne naissance à une grande opportunité insoupçonnée. Alors relativise !

6) Respirer et se calmer seul

La respiration est essentielle pour le retour au calme. Prends quelques minutes tous les jours pour inspirer et expirer calmement.

Si tu apprends à respirer calmement et profondément avant l’entretien d’embauche, le jour J ce sera d’une grande utilité pour faire redescendre la pression au moment de la poignée de main, ou du début de la vidéo si tu réalises un entretien via Skype.

7) Laisser libre cours à sa créativité.

Laisser sa créativité s’activer quelques jours ou quelques heures avant un entretien s’avère être très utile. Cela te permettra de te concentrer sur autre chose : Par exemple, avec l’écriture, la musique, la danse …

Bref s’évader par le biais de la création est un excellent moyen de faire baisser la pression et centrer ton attention sur autre chose.

8) S’évader

Bon, bien sûr il ne s’agit pas de partir en vacances… il faut quand même être là (physiquement ET mentalement) à l’entretien. Par s’évader, j’entends plutôt le fait de s’évader par la pensée.

Une bonne partie de FIFA, le dernier épisode de Game of Thrones, un bon bouquin… En gros, se focaliser sur une activité qui va concentrer toute ton attention et donc éviter de trop penser à entretien d’embauche.

9) Prendre soin de soi

Prendre soin de soin est essentiel pour ton état mental (et pas seulement pour l’entretien d’embauche pour ton stage payé à l’étranger !).

Se chouchouter, prendre soin de son apparence : vas chez le coiffeur, fais-toi un masque. Bref, prendre soin de soi, le but est de te faire plaisir et de te mettre en valeur. Ta confiance en toi n’en sera que reboostée.

10) Ranger et organiser

Notre cerveau tend à s’organiser davantage à mesure que l’on organise notre environnement. C’est donc plus que jamais le moment de faire du rangement chez toi, par exemple.

Tu verras que, comme par magie, tu y verras également plus clair dans tes idées, et tu seras alors prêt à donner le meilleur de toi-même.

11) Faire du sport

Pour évacuer les mauvaises ondes, faire le vide, se calmer, rien de tel que de stimuler les endorphines. Alors enfile tes baskets et pars te défouler…. Fais monter ton rythme cardiaque ! Rien de tel qu’un bon jogging la veille de ton entretien, puis lire un bouquin pour se vider la tête.

12) Smile !

En souriant, tu transmets de l’énergie positive et cela t’ouvre des perspectives… tu auras tout à gagner à sourire J

 

Et toi, quelles sont tes astuces pour retrouver ton calme avant un entretien d’embauche ?

Si tu n’as pas encore trouvé ton stage, n’hésite pas à cliquer ICI pour voir nos offres.

 

More articles

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Comment réussir son entretien pour obtenir un stage à l’étranger ?

Comment réussir son entretien pour obtenir un stage à l’étranger ?

Obtenir un stage en France semble souvent s’apparenter au parcours du combattant. Alors, obtenir un stage à l’étranger, on oublie ? Non, Edubravo vous donne quelques bons conseils pour réussir, là ou les moins aventureux délaissent ces terrains de chasse.

Du CV rédigé en accord avec les standards du pays sollicité, aux bonnes formules de politesse, en passant par une motivation à toute épreuve, sans oublier un Linkedin en accord avec son CV, mais aussi une présentation, et une image de soi renvoyée au recruteur, Edubravo passe tout au crible…

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

Atout majeur sur le CV, le stage à l’étranger est devenu un incontournable pour tous les étudiants qui se destinent à l’international, mais aussi au national. Prouvant ainsi une réelle ouverture d’esprit, du courage et de la flexibilité de la part d’un candidat.

De plus en plus de formations nécessitent un stage obligatoire à l’étranger, et même lorsqu’il ne l’est pas afin d’être diplômé, il est fortement recommandé.

En fonction du temps passé dans le pays, il peut aussi dénoter la maîtrise d’une langue étrangère.

 

Aujourd’hui la concurrence est de plus en plus forte sur le marché du travail, mais aussi sur celui des stages. Pour un stage à l’étranger, un étudiant français peut-être en concurrence avec un jeune japonais de l’Université de Tokyo, une américaine de Berkeley, ou un étudiant à Edimbourg.

Les avantages de réaliser son stage à l’étranger :

1) Réaliser son stage à l’étranger vous apportera de nombreux points positifs :

Vous aurez l’occasion de pouvoir vivre et travailler n’importe où dans le monde. L’opportunité de réaliser un échange durant son cursus scolaire est une chance rare.

Vous avez de nombreuses portes qui s’ouvrent à vous, de nombreuses bourses ont été créées pour vous aider, et quasiment toutes les destinations de vos rêves disponibles.

2) Vous apprenez à réaliser votre transition entre la vie universitaire et la vie réelle de manière un peu plus facile.

Vous êtes jeunes, libres, et généralement prêts à expérimenter le monde.

Après avoir commencé une carrière professionnelle, vous trouverez plus difficilement le temps et les ressources pour réaliser une expérience à l’étranger.

Faire votre stage à l’étranger est la façon parfaite pour commencer proactivement votre vie professionnelle.

3) Vous faites d’une pierre deux coups :

Voyage et stage sont deux expériences que beaucoup d’étudiants ont envie de réaliser avant d’entrer dans le monde professionnel.

Réaliser les deux d’un coup vous permettra d’économiser beaucoup de temps et d’argent. Vous combinerez vos envies de voir le monde, et vos besoins de réelles expériences professionnelles.

4) Vous développez un réseau international :

Vous l’aurez sûrement remarqué, nous vivons dans un monde de plus en plus globalisé, où rester enfermé dans son propre pays sans voir le monde extérieur vous pénalisera.

Durant votre stage à l’étranger, vous créerez des liens d’amitié qui dureront toue votre vie, avec des gens provenant des quatre coins du monde. Ces amitiés vous permettront d’étendre votre réseau à l’international, quand chacun rentrera dans son pays et rentrera dans la vie active.

Cela vous permettra de créer des relations professionnelles précieuses qui vous seront sûrement utiles pour aider votre carrière à progresser internationalement.

5) Bien évidemment, vous développerez vos compétences dans la langue du pays dans lequel vous voyagez.

Et même si vous allez dans un pays où vous n’apprendrez pas la langue (parce que vous serez amené à travailler en anglais par exemple), vous pouvez être sûr que vous progresserez dans la langue que vous utilisez.

Les entreprises sont de plus en plus demandantes au niveau des langues lors de l’embauche. Beaucoup de gens peuvent provenir d’une formation similaire, mais tous n’auront pas la chance d’être quasiment bilingue dans une autre langue.

Comment bien réussir son entretien ?

Skype ou entretien téléphonique, face à face, passer un entretien pour l’étranger peut revêtir différentes formes.

La première des clés à maîtriser est d’avoir un discours rodé. Ne pas se présenter les mains dans les poches… même au téléphone, on ressent le manque de concentration.

L’idéal est d’avoir préparé son entretien en amont : connaissance de l’entreprise, date de fondation, nom du fondateur, du PDG, quelques chiffres clés, secteur d’activité, ouverture internationale, projets du moment.

Il est important de maîtriser aussi son CV et de savoir parler de soi en sachant se vendre. C’est-à-dire pouvoir argumenter sur ses qualités. Il ne suffit pas de sortir d’une grande école, pour obtenir un stage. La personnalité joue un rôle primordial dans la sélection du stagiaire.

Jouer la carte de l’apport international de votre candidature. Des stagiaires, il y’en a plein qui attendent derrière la porte, et qui ne sont qu’à quelques minutes de bus. Vous apportez l’avantage de langue, d’ouverture d’esprit, de richesse culturelle.

Présentation, maîtrise de soi, préparation, sont les clés pour réussir son entretien.

Edubravo

Besoin de s’entrainer pour de futurs entretiens ? La plateforme d’e-learning Edubravo, met à disposition des entretiens individualisés en français ou en anglais avec un expert en mobilité internationale… une idée comme une autre pour se préparer.

Quelques petites astuces Skype

Ranger son appartement et sa chambre, ou trouver un endroit qui reflètera un certain sérieux. Vous devez avoir le cadre le plus sobre en fond de vidéo.

Même via Skype, la tenue est importante. Vous devez montrer du respect à votre interlocuteur, comme lui s’est vêtu pour se rendre au travail et vous faire passer cet entretien.

S’assurer que rien ni personne ne viendra vous déranger pendant votre entretien. Non seulement cela risquerait de perturber votre concentration, mais cela donnera mauvaise impression à la personne qui vous fait passer l’entretien.

Tester sa connexion internet. Une connexion lente avec des coupures empêchera une bonne communication d’éléments importants des deux côtés.

Demander les identifiants de votre interlocuteur avant qu’il vous les demande. Prendre les devants est une façon de montrer sa motivation au recruteur.

Vous pouvez aussi prendre des notes en même temps, ce qui paraîtra encore plus professionnel de votre part.

Finissez en demandant qu’elle est la suite du processus de recrutement et remerciez votre interlocuteur.

Et normalement, le maximum de chance sera de votre côté.

D’autres informations pour partir en stage à l’étranger ou préparer son départ ? Edubravo est là pour ça avec ses sessions e-learning.

More articles

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Improve your leadership skills

Improve your leadership skills

Do you want to know how to be a good leader? Are you looking forward to enhancing your leadership skills? This article will outline some basic strategies that will help you in your private and work life.

For those of you who are not aware what leadership exactly means, let us start with a definition: Leadership involves establishing a clear vision and sharing that vision with others so that they will follow willingly. It also involves providing information, knowledge and methods to realize that vision and coordinating and balancing the conflicting interests of all members and stakeholders (Business Dictionary, 2017). But there is more behind this simple definition. Here are some basic things that you can implement in your everyday life in order to improve your leadership skills.

Admit failures and move on

Good leaders make mistakes and learn from them. Yes, even the most powerful and inspiring leaders in human history have made mistakes. And what do they do about it? They recognize the mistakes, admit them and take possible actions. So, please remind yourself- it is human to fail. Admit your mistakes, accept them and move on to new things!

Be a follower yourself

A leader cannot follow? That is not true. A good leader is a good follower as well. They ask other people for help when they need it. And even if somebody disagrees, they accept the feedback and listen to the other view point. What can you learn from this in your everyday life? It is important to keep an open mind and give merit where merit is due. It is never easy, but you will learn to value and respect other opinions.

Ask questions

Leadership skills also include criticism and a lot of curiosity. These two things can foresee potential problems. If you stop taking things for granted, you will also develop a more creative mindset. The reason that most people do not ask questions, is because they tend to make assumptions in order to complete the missing parts themselves. Please do not do this mistake! Asking questions will enable you to analyze the roots of situations or problems, explore greater understanding and eliminate confusion.

Take initiatives

Leader are not developed within the comfort zone. You need to step out of it. Do not wait for the perfect chance to come! Do not wait for people to assign you tasks. Try to recognize the needs and do what you have to do to satisfy them. The people around you will be positively surprised if you do more that is asked from you. One can say, that a great way to develop your leadership skills is to take on more responsibility. One thing is clear, you will learn from everything you do.

Listen actively

A leader is not always in the spotlight. An important characteristic of a good leader is to listen. You might have heard about the saying « Speaking is silver, silence is golden ». It is true, most people prefer speaking but without listening you cannot learn. It is also about identifying non-verbal cues such as eye contact and body language. It will help you to gain more in-depth information and build stronger relationships.

Motivate others

John Quincy Adams once said, « If your actions inspire others to dream more, learn more, do more and become more, you are a leader ». First, one has to realize that no one is the best at everything. That is why you can empower others to do things. Even when your friends or coworkers lose their passions, you can energize, inspire and motivate them to do greater things.

Self leadership

Are you aware of yourself? Do you know your strength and weaknesses? No? Then, the first step is to become self-aware. You can take a few minutes to reflect on your personality traits. You can start by thinking about the worst leader you have met. Did this person hold back information or delegate too much? Whatever characteristic trait it is that you did not like, judge yourself on it on a scale from 1 – 10. You can do the same thing with good leaders you have met so far. This can help you to become more aware about yourself.

Discipline

It is not simple to be a good leader, it requires hard work as well. A good idea or vision is useless without discipline. People around you will judge your capacity by the amount of discipline you display. In order to be a good leader, you need to be self-disciplined. This will ensure that others around you will be as well. How can you increase your discipline? Try to implement good habits, such as waking up early and getting daily exercise.

We know most of these steps might not be easy, but try it! Leadership skills are necessary you’re your personal and professional development. These skills will help you to be more positive and inspiring.

More articles

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Benefits of working in a start-up

Benefits of working in a start-up

Many student internships are done in start-ups. Do you know why? Here are a few reasons why working in a start-up can be interesting for your future career!

Benefits of working in a start-up.

Responsibility

Monotonous tasks and routines are certainly not part of a start-up company. One has to be aware that being part of a young company means a lot of responsibility. Start-ups are developing and expanding their business and therefore every employee and intern has a variety of tasks to do. This increased responsibility will enable you to gain skills and direct experiences more quickly. Generally, the tasks are so more flexible as there is no strict routine to follow. Likewise, these companies have less people so everybody’s role is important.
Are you ready to do more than the usual internship tasks and explore different job roles?

Opportunity and Growth

Startups can be super successful or fail. Participating in the development of a new company can offer many growth chances. It is your opportunity to directly be in contact with business partners or clients. It is clear that working in a start-up creates the opportunity to build something innovative and meaningful that can have a lasting impact on society. The company atmosphere will push you to think creatively on how to approach projects and create value.
Are you looking forward to gaining hands-on experience?

Innovation and Passion

Working in a startup means working with entrepreneurs. Learning from the owners of the company means learning from true innovators. Learn from innovators how to get the most out of limited resources! Most entrepreneurs are extremely talented and passionate about the company’s mission. You will notice flat hierarchies and a great atmosphere with a work life balance. Being part of such a team will build a certain company culture, in which work does not feel like work.
Are you ready to embrace an environment of innovation and passion?

Recognition

Everything you are doing will have a direct influence on the success of the company. In a small team, assignments of each one are meaningful and will be noticed. Working in a large corporation, important tasks might go unnoticed.
Who is not willing to have tasks and assignments that are recognized?

To be honest, working in a startup is definitely not something for everyone. The interesting and challenging environment brings changing conditions and dynamic experiences. It is related to high risks and according to the Wall Street Journal 3 out 4 for start-ups fail. However, the biggest advantage is that it helps you to grow much faster than in a large corporation.

We are looking forward to hearing about your experiences!

More articles

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Pin It on Pinterest