Garder son calme pour un entretien pour un stage payé à l’étranger

Oct 11, 2018 | Réussir son stage

Ça y est, après tant de recherches, de préparation, de CV personnalisés et de lettres de motivation, tu as enfin réussi à décrocher un entretien d’embauche pour ton stage payé à l’étranger !!

Maintenant encore faut-il le préparer ! Tu as déjà dû lire de nombreux articles sur les choses à faire et ne pas faire… on s’y perdrait presque !

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

Pourquoi se préparer pour obtenir un stage payé à l’étranger?

Evidemment un entretien ça se prépare, mais ça passe aussi par la préparation physique (eh oui !). Pas de panique ! On ne parle pas de faire des abdos mais de retrouver son calme avant l’entretien.

Lorsque tu es stressé, ton corps commence à relâcher des hormones comme le cortisol et l’épinéphrine.

Dépendamment de ton niveau de stress, cela peut réduire ta capacité à penser clairement et de manière intelligente.

Rester calme, concentré, la tête froide quelques minutes avant l’entretien est nécessaire pour éviter ces hormones. De plus, rester calme durant une interview te permettra de mieux enregistrer ce qui t’est dit, et te permettra de rester concentré, pour mieux répondre aux questions, de la manière la plus cohérente possible.

Si tu n’es pas encore un maître Zen et que tu ne pratiques pas la méditation quotidienne, voici quelques recommandations à mettre en œuvre dès la veille de l’entretien :

1) Se préparer

C’est évidemment l’étape essentielle pour être calme avant un entretien. Mon meilleur conseil sera de bien faire tes recherches concernant l’entreprise à laquelle tu postules. Rien de plus agaçant pour un recruteur que de faire passer un entretien à un étudiant qui ne connait pas les produits de l’entreprise, ce qu’ils font, qui sont leurs concurrents.

N’hésite pas non plus à faire vos recherches sur la personne qui va vous interviewer. Regarde son profil LinkedIn et essaye de comprendre son rôle dans la compagnie. Le plus tu en sais, le plus tu seras en confiance pour répondre aux questions du recruteur.

2) Planifier

Le plus organisé dans ton emploi de temps tu seras, le moins de choses tu auras en tête le jour de l’entretien. Par exemple, n’attends pas la dernière minute pour imprimer ton CV.

Et si ton imprimante manquait d’encre ? Préparez tes vêtements et repasse les la veille de l’entretien. Tu serais bien embêté de sortir ton costume de ta garde-robe pour voir que tu avais oublié la grosse tâche dessus ! Prépare la route et le temps de trajet, vérifie le trafic routier. Si c’est un entretien par Skype, pense à bien vérifier que tu as les coordonnées du recruteur, que ta connexion internet fonctionne bien.

Essaie d’être prêt pour l’entretien 15 minutes avant l’heure. Il vaut toujours mieux être un peu en avance qu’en retard. Et évidemment, une bonne nuit de sommeil est essentielle.

3) S’aérer l’esprit

Avant un entretien pour un stage payé à l’étranger, il faut avoir la tête vide, les idées claires, afin de ne pas s’embrouiller l’esprit.

Une bonne balade en forêt la veille, ou un simple tour du quartier 15 minutes avant le RDV, du moment que tu le fais seul. Cela te permet d’ordonner tes idées et de stabiliser ton rythme cardiaque.

Tu pourras ainsi décompresser, en écoutant de la musique si cela te rend à l’aise.

4) Évacuer les mauvaises ondes.

Évacuer les mauvaises ondes te fera sentir mieux d’un coup. Cela pourra te faire sortir dans la tête tout ce qui te tourmente, afin que tu te focalises sur l’essentiel pendant quelques instants : L’entretien d’embauche pour ton stage payé à l’étranger.

Prends un moment pour toi et extériorise tes mauvaises ondes. N’hésite pas à crier, faire la peau à ton oreiller… Comme tu veux ! Tu seras ensuite plus serein pour effectuer ton entretien.

5) Relativiser et dédramatiser

Ok, ce stage tu le veux vraiment et tu es prêt à tout pour l’avoir.

Mais si tu te mets trop fortement la pression, cela se fera ressentir durant ton entretien d’embauche, et donnera une mauvaise image de toi au recruteur.

Dis-toi que si ce n’est pas ce stage que tu obtiens, cela n’est pas la fin du monde, et tu en trouveras un autre. Bien sûr, tu ne te reposeras pas sur ce fait tu vas te battre pour donner le meilleur de toi-même et l’obtenir, mais relâche la pression.

Parfois une mauvaise nouvelle donne naissance à une grande opportunité insoupçonnée. Alors relativise !

6) Respirer et se calmer seul

La respiration est essentielle pour le retour au calme. Prends quelques minutes tous les jours pour inspirer et expirer calmement.

Si tu apprends à respirer calmement et profondément avant l’entretien d’embauche, le jour J ce sera d’une grande utilité pour faire redescendre la pression au moment de la poignée de main, ou du début de la vidéo si tu réalises un entretien via Skype.

7) Laisser libre cours à sa créativité.

Laisser sa créativité s’activer quelques jours ou quelques heures avant un entretien s’avère être très utile. Cela te permettra de te concentrer sur autre chose : Par exemple, avec l’écriture, la musique, la danse …

Bref s’évader par le biais de la création est un excellent moyen de faire baisser la pression et centrer ton attention sur autre chose.

8) S’évader

Bon, bien sûr il ne s’agit pas de partir en vacances… il faut quand même être là (physiquement ET mentalement) à l’entretien. Par s’évader, j’entends plutôt le fait de s’évader par la pensée.

Une bonne partie de FIFA, le dernier épisode de Game of Thrones, un bon bouquin… En gros, se focaliser sur une activité qui va concentrer toute ton attention et donc éviter de trop penser à entretien d’embauche.

9) Prendre soin de soi

Prendre soin de soin est essentiel pour ton état mental (et pas seulement pour l’entretien d’embauche pour ton stage payé à l’étranger !).

Se chouchouter, prendre soin de son apparence : vas chez le coiffeur, fais-toi un masque. Bref, prendre soin de soi, le but est de te faire plaisir et de te mettre en valeur. Ta confiance en toi n’en sera que reboostée.

10) Ranger et organiser

Notre cerveau tend à s’organiser davantage à mesure que l’on organise notre environnement. C’est donc plus que jamais le moment de faire du rangement chez toi, par exemple.

Tu verras que, comme par magie, tu y verras également plus clair dans tes idées, et tu seras alors prêt à donner le meilleur de toi-même.

11) Faire du sport

Pour évacuer les mauvaises ondes, faire le vide, se calmer, rien de tel que de stimuler les endorphines. Alors enfile tes baskets et pars te défouler…. Fais monter ton rythme cardiaque ! Rien de tel qu’un bon jogging la veille de ton entretien, puis lire un bouquin pour se vider la tête.

12) Smile !

En souriant, tu transmets de l’énergie positive et cela t’ouvre des perspectives… tu auras tout à gagner à sourire J

 

Et toi, quelles sont tes astuces pour retrouver ton calme avant un entretien d’embauche ?

Si tu n’as pas encore trouvé ton stage, n’hésite pas à cliquer ICI pour voir nos offres.

 

More articles

Pin It on Pinterest