Comment trouver un stage en Angleterre ?

Comment trouver un stage en Angleterre ?

Aujourd’hui j’ai décidé d’aborder le sujet du stage en Angleterre. Je te vois venir, quand je dis Angleterre je ne dis pas seulement Londres. Tu sais qu’il existe d’autres villes très bien pour effectuer un stage dans ce pays ?  Mais oui je sais que Londres est une ville superbe. Enfin bref dans cet article je vais te parler de comment trouver un stage en anglais, où se loger, quoi faire en Angleterre. Et j’évoquerai même avec toi comment faire son CV de façon « anglaise ». Allé hop c’est parti !

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

 

Comment trouver son stage en Angleterre ?

Évidemment c’est la première question que tout le monde se pose dès le début ! Je pense que déjà la première chose que tu peux faire est solliciter ton école pour voir si elle n’a pas des partenariats avec des entreprises anglaises ou des offres de stage en Angleterre à te proposer. Ce qui peut être bien aussi est de faire appel aux anciens de ton école, il y en a surement qui ont dû faire leur stage dans le pays de la Reine non ?

Ensuite tu peux rechercher un stage sur les sites d’emploi spécialisés comme Prospect UK, Placement UK.com ou encore sur indeed.uk.

Et sinon tu peux faire appel à des agences de placement qui te permettront de trouver facilement ton stage à l’étranger, comme nous. D’ailleurs si tu veux jeter un œil je te mets quelques liens d’offres de stage en Angleterre que nous proposons, à Londres mais pas seulement ! Tu me diras ce que tu en penses.

Après si je peux te donner un conseil, travaille bien ton anglais avant de partir. En effet en Angleterre les entreprises sont plutôt exigeantes par rapport au niveau d’anglais. Bien sur ils ne vont pas te demander d’être bilingue mais un bon B2 qui tire vers le C1 te sera demandé.

Future relationship between Europe and United-Kingdom

Comment se loger en Angleterre ?

La collocation

Il y a des zones plus ou moins chères en Angleterre et évidemment Londres fait partie des villes les plus chères niveau logement. Le conseil que je peux te donner est de faire une colocation. En effet cela te reviendra beaucoup moins cher et tu pourras en plus rencontrer de nouvelles personnes en dehors du cadre professionnel. Je trouve ça beaucoup plus intéressant, pas toi ?

Faire appel à une agence immobilière

Après dans chaque ville il existe des agences qui peuvent t’aider à te trouver un logement. De plus je pense que tu peux aussi demander du coté de ton entreprise. Peut-être que tes collègues ou ton patron ont des idées de logement ou même qu’ils peuvent te louer un appartement, on ne sait jamais !

Après il me semble que sur Londres il existe une agence qui t’aide à trouver un logement. L’application s’appelle Spotahome, tu peux aller voir si tu veux. Évidemment il existe de nombreuses agences, il n’y a pas seulement celle-ci. Après il y a des groupes sur Facebook comme par exemple « Les Français à Londres » ou encore « Collocation à Londres » où tu peux poster un petit mot pour dire que tu recherches un appartement ou une collocation. Ce genre de groupe Facebook n’existe pas que à Londres, il y en a dans plusieurs villes en Angleterre. Cela peut être une bonne solution pour trouver une collocation sans passer forcément par une agence et donc avoir des frais.

Demander à ton entourage professionnel

Le dernier conseil que je pourrais te donner serait de trouver une chambre dans une famille d’accueil. Cela te permettra d’être totalement immergé dans la culture anglaise (tu pourras voir comment vit une famille anglaise) et de pratiquer et améliorer ton anglais.

L’aide financière des bourses

Pour t’aider dans tes dépenses et notamment pour payer ton loyer, tu peux normalement bénéficier de la bourse Erasmus. Je pense que tu peux aussi la cumuler avec la bourse de la région où tu étudies. Renseigne-toi, cela peut être vraiment intéressant pour toi. Parce qu’il faut savoir qu’en Angleterre ce n’est pas comme en France les stages ne sont pas obligatoirement rémunérés, il n’y a pas de minimum à respecter en termes de gratification.

Le CV à « l’anglaise »

Il y a certaines règles à respecter avant d’envoyer son CV à une entreprise en Angleterre. Contrairement au CV en français le CV anglais peut faire plusieurs pages. La photo est optionnelle, en effet elle va dépendre du poste auquel tu postule. Par exemple pour un poste en marketing il est conseillé d’en mettre une.

Dans la structure du CV en anglais il doit apparaitre plusieurs rubriques : « personal details » (état civil) ; « career objective » (objectif professionnel) ; « education » (formation initiale) ; « training » (formation continue) ; « special skills » (compétences particulières) ; le niveau de langue ; « work experience » (expérience professionnel) ; divers et enfin les références. Voilà, du coup le mieux c’est que tu respectes tout cela a si tu veux postuler à un stage en Angleterre.

En plus de ton CV tu vas devoir envoyer une lettre de motivation pour faire ta demande de stage en Angleterre. Voici les quelques conseils que je peux te donner :

  • Faire une lettre plutôt courte et aller directement à l’essentiel
  • Expliquer tes motivations pour le poste, pourquoi celui-ci et pas un autre ?

Une petite astuce : tu peux mettre les mots que tu trouves important en gras pour que le recruteur voit directement tes motivations, tes compétences, etc…

Voilà les quelques conseils que je peux te donner pour trouver ton stage en Angleterre qui te permettra d’améliorer ton anglais. Maintenant c’est à toi de te mettre à chercher le stage de tes rêves. Et si jamais tu as besoin de mon aide n’hésite pas à me contacter, je te trouverai un stage avec plaisir. Sur ce je te souhaite bon courage dans tes recherches et à bientôt. 😊

More articles

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer ton stage à l'étranger ? Grace à la bourse Erasmus stage, la bourse de la région, etc.. qui peuvent t'aider. Partir faire un stage à l’étranger c’est vraiment cool et ultra enrichissant personnellement et professionnellement mais cela peut être aussi...

lire plus

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer ton stage à l’étranger ? Grace à la bourse Erasmus stage, la bourse de la région, etc.. qui peuvent t’aider. Partir faire un stage à l’étranger c’est vraiment cool et ultra enrichissant personnellement et professionnellement mais cela peut être aussi a contrario très cher. Entre le billet d’avion, le logement sur place, les dépenses de la vie quotidienne, tu as vite fait de finir sur la paille. De plus il ne faut pas oublier que à l’étranger ce n’est pas du tout comme en France, tu n’es pas obligé d’être rémunéré si tu fais plus de 10 semaines consécutives de stage. C’est pour cela que le thème de l’article d’aujourd’hui sera les bourses que tu peux espérer avoir en partant faire un stage à l’étranger comme la bourse Erasmus. Ce sont des aides financières à ne surtout pas négliger. Donc ne fait pas comme d’habitude et prend toi y assez tôt pour les demander. Je te donne un petit coup de pouce en te les listant. Bonne lecture ! 😊

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

L’aide à la mobilité internationale

À quoi sert-elle ? 

Cette aide va te permettre de faire un stage à l’étranger. Par contre il y a des conditions à respecter. Il faut dans un premier temps que ton stage dure entre 2 et 9 mois consécutifs. Cette aide pourra te servir pour 9 mois de mobilité. Deuxièmement il faut que tu sois déjà boursier de l’enseignement supérieur. Ensuite évidemment il faut que tu sois étudiant et que le stage que tu vas faire à l’étranger soit dans le cadre de ton cursus scolaire. Tu peux aussi voir si tu peux aussi toucher la bourse Erasmus Stage, à voir aussi avec ton école.

Pour partir faire un stage à l’étranger

Tu dois surement te demander quels sont les démarches à faire pour pouvoir bénéficier de cette aide financière. J’y viens ! Déjà il va falloir que tu fasses une demande d’aide à la mobilité au service qui s’occupe des relations internationales dans ton école en expliquant ton projet. Tu vas avoir un dossier à remplir avec des documents à transmettre (certificat de scolarité, convention de stage remplie et signée par toutes les parties, attestation de début de stage et bien évidemment ton RIB c’est plus pratique pour recevoir l’argent !). L’aide sera calculée en fonction de la durée de ton stage. Bien sur tu peux cumuler cette aide avec d’autres.

Future relationship between Europe and United-Kingdom

La bourse proposée par ta région

Et oui il existe des bourses et des aides pour partir faire ton stage à l’étranger en plus de la bourse Erasmus qui vont être proposer par les régions. Ces aides dépendent de chaque région, certaines sont cumulables avec d’autres aides, et d’autres non. Tu te doutes bien que je ne vais pas lister toutes les conditions des aides de chaque région. Tu iras te renseigner sur les aides que peut te donner ta région. D’ailleurs je te conseille, si tu ne vis pas dans la même région où tu étudies, de regarder les aides proposées par les 2. En effet, tu peux très bien ne pas avoir le droit à une mais pouvoir prétendre à recevoir l’autre.

Je vais te faire part de mon expérience. Je suis actuellement en stage de césure entre mes 2 années de master et pour le coup je n’ai pas eu de chance. J’étudie dans le sud de le France à Toulouse et depuis juillet 2018 (donc depuis vraiment pas longtemps), les étudiants en stage de césure ne peuvent plus prétendre à la bourse de la région Occitanie. Je me suis donc rapprochée vers ma région natale où vivent mes parents, qui est la région Auvergne Rhône-Alpes. Pour pouvoir toucher l’aide de cette région il faut obligatoirement étudier dans celle-ci. Espérons pour toi que tu es plus de chance que moi.

A l’échelle plus petite les communes peuvent parfois t’apporter une aide financière. Donc encore une fois à toi de te rapprocher de ta mairie pour leur demander.

Les autres aides de l’État

Tu peux aussi en dernier recours te rapprocher par exemple de la chambre Franco-Mexicaine de ta ville si jamais tu pars au Mexique. Ils pourront peut-être t’aider à trouver un financement ou te financer eux-mêmes.

La bourse EGIDE

Elle sert à t’aider dans la préparation de ton départ. C’est-à-dire qu’elle peut prendre en compte l’hébergement ou encore certaines démarches administratives. Elle est composée de 2 bourses :

  • Lavoisier: pour les étudiants de moins de 35 ans, il faut qu’il soit diplômé d’un BC + 5 et partent à l’étranger pour leur thèse. Celle-ci ne nous concerne pas tellement.
  • Univers: pour les étudiants ayant le niveau Bac + 4 qui veulent faire un master 2 et pour les étudiants Bac +2 qui partent pour 2 semaines à 6 mois.

Donc voilà c’est à peu près toutes les aides auxquelles tu peux prétendre avant de partir faire ton stage à l’étranger. Je te conseille vivement de faire des recherches avant de partir et de vraiment te renseigner auprès de ton école pour la bourse Erasmus Stage, de ta région et de tout autre établissement susceptible de t’aider et d’accorder une aide financière. Je te souhaite bon courage dans tes recherches et j’espère que tu pourras prétendre à des aides avant de partir. Et surtout profite de ton stage, c’est une super expérience humaine qui t’attend.

More articles

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer ton stage à l'étranger ? Grace à la bourse Erasmus stage, la bourse de la région, etc.. qui peuvent t'aider. Partir faire un stage à l’étranger c’est vraiment cool et ultra enrichissant personnellement et professionnellement mais cela peut être aussi...

lire plus

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Pourquoi faire un stage tourisme à l’étranger

Pourquoi faire un stage tourisme à l’étranger

Les différents stages possibles dans l’hôtellerie

L’hôtellerie regroupe une multitude de métiers différents. En effet il est possible de faire un stage en réception, en restauration, en relation clients et en événementiel et en tant que serveur, etc… Il est donc possible pour les étudiants en tourisme, en langue et en école de commerce ou université d’effectuer un stage dans le milieu du tourisme. Toutefois les stages ouvriers pour les ingénieurs peuvent aussi se faire dans ce secteur-là. En conclusion c’est un secteur qui recrute beaucoup et qui recherche de nombreux stagiaires.

De plus la plupart des stages proposé dans l’hôtellerie offrent de nombreux avantages :

  • Le logement : généralement une chambre est offerte pour la durée du stage, elle peut parfois être à partager avec d’autres stagiaires du même sexe. De plus c’est pratique pour aller travailler le matin pas besoin de se réveiller 2 heures avant.
  • Les repas : certains repas ou la pension complète peuvent être proposé au stagiaire (même pas besoin de cuisiner, c’est le top). De plus l’accès à la cuisine est souvent donné aux stagiaires.
  • Le salaire : cependant il est possible d’avoir en plus du logement et des repas, un salaire entre 200 et 300 euros par mois.

 

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

Les avantages de faire un stage dans le secteur du tourisme

Il en existe de nombreux. Toutefois le premier qui me vient à l’esprit et qui servira à tout le monde de quelle formation qu’il soit c’est les langues. En effet la majorité des stages se font en réception et/ou relation clients, ce qui permet d’être en contact toute la journée avec des personnes du monde entier. Cependant la pratique de langue (en général de l’anglais et de l’espagnol) est donc indispensable. En général après un stage de 3-4 mois, l’étudiant est à l’aise avec les langues. Donc c’est un premier point très positif.

 

Découverte et rencontres

De plus pour les étudiants qui souhaite travailler plus tard dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme, un stage dans ce milieu est un premier pas. En effet il va te permettre de découvrir le fonctionnement d’un hôtel, les différents métiers possibles ainsi que les codes à respecter. Ce premier pas en milieu professionnel te permet aussi de commencer à te construire un réseau dans ce milieu.

Cependant les journées ne se ressemblent pas en hôtellerie, il n’y a pas de routine. En conclusion, tous les jours seront différents, tu vas rencontrer de nouvelles personnes tous les jours.

De plus, de nombreux pays dans le monde entier proposent des stages en hôtellerie (Espagne, Angleterre, Amérique Latine, etc…).  Voici quelques offres qui peuvent t’intéresser. 

 

Future relationship between Europe and United-Kingdom

Comment construire son CV pour postuler dans le tourisme ?

En général les recruteurs préfèrent les CV avec une photo donc il est important de mettre une photo professionnelle (pas de bouche en cul de poule ou de photo en maillot de bain ou avec une casquette). Donc le but est apparaître soigné et respectable. Donc la photo doit être de qualité et non pas pixelisée.

Toutefois il faut absolument faire un CV clair et aéré en écrivant le moins possible de longues phrases. En effet, le CV est une vue d’ensemble de tout ce que tu as fait. Le recruteur doit directement voir l’essentiel et le plus important par rapport au poste recherché. Cependant une seule page suffit amplement puis de toute façon je ne vois pas ce que tu vas raconter sur 2 pages 😉.

Objectifs

L’objectif sur son CV est de mettre en avant son savoir-faire. Il est inutile de lister toutes expériences en tant que babysitteur pour un poste de réceptionniste. Cependant tu peux et du dois je dirais même, développer ton expérience dans le milieu de l’hôtellerie si tu en as une. En effet c’est celle-ci qui valorisera le plus ton CV. Tu peux aussi mettre en avant ton savoir-être c’est-à-dire tes qualités personnelles. Par exemple pour un poste de réceptionniste, le recruteur sera à la recherche d’une personne « accueillante », « dévouée », « chaleureuse » et « dynamique ».

 

En conclusion, le secteur de l’hôtellerie, du tourisme permet de nombreuses débouchées professionnelles. Toutefois un stage à l’étranger dans ce domaine va développer tes compétences en langue mais aussi te familiariser avec différentes cultures. Donc c’est toujours un plus d’avoir une expérience à l’étranger. Par la suite il faudra que tu en profites pour la mettre en avant dans ton CV. Les recruteurs adorent ce genre d’expériences qui prouvent que tu es quelqu’un de débrouillard et avec du cran. Alors surtout si tu as l’opportunité de partir à l’étranger pour travailler en tant que réceptionniste ou autre, n’hésite pas !

More articles

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer ton stage à l'étranger ? Grace à la bourse Erasmus stage, la bourse de la région, etc.. qui peuvent t'aider. Partir faire un stage à l’étranger c’est vraiment cool et ultra enrichissant personnellement et professionnellement mais cela peut être aussi...

lire plus

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Stage au Mexique tous nos conseils

Stage au Mexique tous nos conseils

Aujourd’hui la thématique que je vais aborder est celle du stage au Mexique. En effet c’est un sujet sur lequel je peux parler et débattre étant donné que je suis actuellement en stage sur le territoire mexicain. Donc si ma petite expérience de stagiaire t’intéresse je te laisse avec la suite. 😊

Dans cet article nous allons parler de sujets importants à connaitre avant de partir au Mexique et surtout de comment se passe la vie ici pour de jeunes expatriés comme moi et peut-être bientôt toi !

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

Les bénéfices d’effectuer un stage au Mexique

Je vais commencer par les avantages de venir effectuer son stage dans le pays des tacos, des sombreros et de la téquila. J’en ai identifié plusieurs. Ce stage va te permettre d’acquérir de l’expérience dans un univers totalement différent de l’Europe. Tu vas pouvoir pratiquer et développer ton espagnol qui est la 3ème langue la plus parlée dans le monde. Ton espagnol ne sera plus qu’un simple « Hola ! Como estas ? ». De plus lors de ton temps libre tu pourras aller visiter ce magnifique pays, faire un peu de tourisme, profiter du paysage. Ici il y a de nombreux lieux et sites à découvrir très différents de la France.

De plus c’est toujours bien d’effectuer un stage à l’étranger. C’est un véritable plus pour ton CV ! Cela montre aux futurs recruteurs que tu es une personne débrouillarde, indépendante et qui n’a pas peur des challenges. C’est comme ça que tu te différencieras des autres. C’est une preuve d’ouverture d’esprit et de capacité d’adaptation. Puis on apprend toujours plus sur soit grâce à ce genre d’expérience, cela aide à trouver sa voie mais aussi de nouveaux projets pour l’avenir. En plus de t’enrichir professionnellement tu vas t’enrichir personnellement.

Future relationship between Europe and United-Kingdom

Comment trouver un stage au Mexique ?

Je suppose que c’est la question que tu te pose depuis le début non ? J’y viens. Comme tu te doutes il n’y a pas de solutions miracles, il faut chercher. Mais si je peux te donner quelques petits tips c’est avec plaisir. Déjà c’est vrai que c’est plutôt mieux si tu parles espagnol. On ne va pas te demander d’être bilingue mais un petit B2 serait de rigueur.

Ce que tu peux faire pour commencer c’est envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui t’intéressent. Comme on dit qui ne tente rien n’a rien. Puis il faut savoir que les mexicains adorent les étrangers donc n’hésite pas et lance toi.

Ensuite si tu le souhaites tu peux envoyer des mails à des associations d’étrangers au Mexique ou encore demander de l’aide à la Chambre Franco-Mexicaine de Commerce et de l’Industrie qui peuvent te mettre en relation avec des entreprises mexicaines.

Une autre chose que tu peux faire et qui marche plutôt bien c’est te mettre sur un groupe Facebook par exemple « les français à Mexico » ou encore « les français à Guadalajara » (évidemment tout dépend de la ville où tu souhaites aller. Et dès que tu es accepté tu peux poster un petit message indiquant que tu recherche un stage dans tel ou tel domaine etc…

Et sinon une autre solution qui peut être sympa et qui fonctionne très bien est de faire appel à une agence comme la notre qui t’aide à trouver un stage à l’étranger et qui te propose des offres au Mexique. Voici un aperçu non exhaustif de tout ce qu’on propose :

 Voilà c’est à peu près tout ce que je peux te conseiller de faire.

 

La vie pratique au Mexique : astuces et conseils !

Évidemment une fois que tu as trouvé ton stage, il faut que tu trouves un endroit pour te loger. Moi, ce que je peux te conseiller et d’ailleurs c’est ce que j’ai et c’est ce que la plupart des étudiants dans notre cas font est de chercher une colloc’. C’est toujours plus sympathique quand tu arrives tout seul dans un pays que tu ne connais pas. Ça te permet de rencontrer des gens autre que dans le cadre professionnel. Ce que je peux te conseiller c’est de regarder sur des sites comme « compartodepa » ou encore « vivanuncios ». En général tu payes en espèce et il n’y a pas de contrat de location.

Coût de la vie au Mexique

Si je peux te rassurer ce n’est pas ici que tu vas te ruiner 😉 Je dirais qu’ici tout est 2 fois moins cher qu’en France. La monnaie du pays est le peso et si je peux te donner une petite idée, 1€ = 22 pesos.

Les mexicains sont-ils accueillants ?

Les mexicains sont géniaux, très accueillants et aimables. Quand je suis arrivée je ne connaissais personne et il suffit que tu rencontres une personne il te présente à tous ses amis !

Le Mexique est-il un pays dangereux ?

PREJUGÉS ! Moi personnellement je ne ressens pas du tout l’insécurité. J’habite dans une « petite » ville (pratiquement 1 million d’habitants, pour le Mexique c’est petit). Après c’est sûr que si tu vis dans une grande ville comme Mexico City ou Monterrey il faut que tu fasses un peu plus attention. Il y a des zones à éviter. Mais en général si tu prends les précautions nécessaires et que tu ne t’aventures pas dans les côtés sombres du Mexique tout se passera pour le mieux.

Les choses à voir absolument au Mexique

Il y a vraiment beaucoup de choses à voir au Mexique. Évidemment le Chichen Itza qui est un site maya mondialement connu. La Riviera Maya qui est à couper le souffle avec ses plages turquoise. Les cenotes sont à voir aussi, de véritables merveilles. Puis il y de nombreuses villes/villages à visiter notamment Tequila, le village où est produit la téquila.

Choc culturel

Certes il y a pas mal de différences entre la France et le Mexique mais pour ma part aucun choc culturel. Le mode de vie est différent, les mexicains travaillent beaucoup (48h/semaine). La religion prend une place assez importante dans leur vie.

J’ai pu constater qu’en général il ne faut pas trop croire un mexicain quand il fait des promesses. Tant que vous ne voyez pas de vos propres yeux, n’y croyais pas.

De plus ici les mexicains sont des adeptes du « ahorita » qui signifie bientôt/plus tard mais ici cela peut-être 1 heure ou 3 ans.

Mexique dangereux ?

Les transports sont une calamité ici notamment dans les petites villes. Tu peux attendre un bus 1 heure qui ne viendra jamais. Je te conseille de te déplacer en Uber ou à pied. Et ne fais pas confiance aux taxis ils ont tendance à arnaquer les étrangers. Pour mesurer la dangerosité d’un pays tu peux bien sûr te renseigner auprès de l’Ambassade et de France Diplomatie, mais ne néglige pas non plus de contacter des Français expatriés qui pourront te donner un ressenti averti car c’est leur environnement quotidien.

 

Voilà c’est tout pour cet article qui j’espère pourra t’aider à passer le cap de venir faire ton stage ici. Si je devais ajouter une chose qui pourrait te permettre de prendre ta décision ce serait au niveau de la nourriture. En effet ici elle est délicieuse. Entre les tacos, les quésadillas, les churros et toutes autres spécialités il a de quoi éveiller tes papilles.

Trèves de plaisanterie je te souhaite bon courage dans tes recherches !

More articles

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer ton stage à l'étranger ? Grace à la bourse Erasmus stage, la bourse de la région, etc.. qui peuvent t'aider. Partir faire un stage à l’étranger c’est vraiment cool et ultra enrichissant personnellement et professionnellement mais cela peut être aussi...

lire plus

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de stage. PIC Management t’aide à démêler tout cela.

Consequences to the Brexit for the EU and the Erasmus program

1er épisode: la convention de stage !

Tout heureux, tu te présentes au bureau des stages de ton école ou université le lundi matin pour obtenir ta convention de stage.

1er bâton dans ta roue vers l’Espagne : convention de stage en anglais… ou pire en français. Pas logique… ton maître de stage ne va pas comprendre ce qu’il signe. L’Europe a encore du chemin à faire pour l’organisation !

Il faut savoir, n’en déplaise à ton école, que les entreprises en Espagne, et toi-même en tant qu’étranger, avez l’obligation de présenter les documents officiels dans la langue du pays d’accueil, donc en espagnol. La boucle est bouclée.

http://extranjeros.mitramiss.gob.es/es/InformacionInteres/InformacionProcedimientos/CiudadanosComunitarios/hoja102/index.html

Pour éviter des frais de traduction et des délais interminables, nous mettons à disposition de nos heureux stagiaires, un format de convention de stage en espagnol et français.

Ceci étant, il faudra quand même réussir expliquer à ton école que ce document est obligatoire.

Pas de panique tout-de-même : les entreprises signeront AUSSI la convention de stage de ton école et, cerise sur le gâteau, les documents ERASMUS ne sont pas concernés par cette norme.

Voilà, première épreuve relevée, félicitations.

Ah oui, si ton responsable du bureau des stages est à l’aise en espagnol, propose-lui la lecture de la loi complète pour la règlementation des stages en Espagne : https://www.boe.es/buscar/doc.php?id=BOE-A-2014-8138

2ème épisode : les assurances

Tu goûtes déjà à l’émotion de ton expatriation ?

Attends, ce n’est pas fini !

Commençons par le basique. Tu dois également présenter :

  • Passeport ou CNI en cours de validité (le passeport avec ta tête d’ange de quand tu avais 5 ans ne fonctionnera pas, laisse-le en souvenir à tes parents)
  • Responsabilité civile… pas de panique, nous ferons bientôt un article pour te faire découvrir ce merveilleux document. En attendant renseigne-toi avec ton école ou tes parents (ils en ont certainement souscrit une pour toi) et sinon contacte-nous !
  • Carte européenne d’assurance maladie

A Noter d’ailleurs que ces documents sont demandés dans la plupart des pays de l’Union Européenne.

Future relationship between Europe and United-Kingdom

3ème épisode : LE NIE

Le NIE …Quoi ?

Comprends Numéro d’Identification pour Etranger. Obligatoire aussi pour ton stage en Espagne.

Pour un avant-goût, fais un tour sur le site officiel :

http://www.interior.gob.es/web/servicios-al-ciudadano/extranjeria/ciudadanos-de-la-union-europea/numero-de-identidad-de-extranjero-nie-

Déjà, pour le NIE il faut distinguer 2 situations :

Le stage de 90 jours (3 mois maximum). Dans ce cas, il faudra que tu en fasses la demande auprès du consulat Espagnol en France. Compte un délai de 3 semaines (pour avoir une marge) pour l’obtenir.

Attention, si tu ne le fais pas avec le consulat, sache que certains commissariats en Espagne n’accepteront pas de te le faire. C’est donc important de te renseigner et prévoir un délai suffisant entre les démarches du NIE et le début de ton stage en Espagne. En général les commissariats les plus strictes sont ceux qui croulent sur les demandes et ne gèrent donc que les NIE de plus de 90 jours (on va y revenir ne t’inquiète pas).

Mon conseil, avant d’envoyer ton dossier, appelle le consulat ou envoie un email pour t’assurer des pièces à fournir et du délai nécessaire pour l’obtention du NIE.

La procédure à suivre

Télécharger et remplir sur l’ordinateur le formulaire EX-15 (un exemplaire par personne), puis l’imprimer : http://www.interior.gob.es/web/servicios-al-ciudadano/modelos-de-solicitud/extranjer%C3%ADa

Les étrangers d’origine espagnole devront obligatoirement indiquer également leur deuxième nom de famille (nom de jeune fille de leur mère)

Les ressortissants étrangers hors « U.E. » devront apporter un justificatif écrit de leur demande de N.I.E. émanant de l’autorité espagnole qui le réclame (ex. notaire, avocat, etc.)

Imprimer uniquement la première page et la signer

  1. Imprimer et remplir en majuscules le formulaire 790-12 (un exemplaire par personne) :

Imprimer uniquement la première page et la signer

  1. Joindre une photocopie du passeport ou de la carte nationale d’identité (recto verso) en vigueur et de la convention de stage.

► Tarifs 2014 : 9,36 € / N.I.E. ou 6.96 € / N.I.E. (si actualisation ou réactualisation)

 

Règlement :

  1. Si demande déposée au Consulat : en espèces obligatoirement
  2. Si demande envoyée par courrier : via Mandat Cash ou par chèque (libellé au nom de Consulat d’Espagne)

► Joindre une enveloppe timbrée libellée au nom de l’interessé(e) afin d’envoyer le N.I.E. par courrier

Voilà, tu sais tout pour une demande de NIE par le consulat.

Le NIE de plus de 90 jours

C’est la deuxième situation.

Il concerne tous les étudiants qui feront un stage de plus de 3 mois. Dans ce cas, il n’y a pas d’autre solution que de le faire en Espagne, dans le commissariat ou « Extranjería » qui te correspond selon la localisation de ton stage.

Pour tous ceux qui font un stage dans une ville « secondaire », c’est-à-dire peu impactée par Erasmus ou une forte présence d’étrangers, alors l’obtention n’est pas très compliquée et un RDV peut être obtenu assez rapidement.

Voici d’ailleurs le lien pour faire la prise de RDV :

https://sede.administracionespublicas.gob.es/icpplus/citar

Mais attention, si ton stage se déroule dans une des localités suivantes (liste non exhaustive), arme-toi de patience !

La liste noire des lieux où faire son NIE : Barcelone, Madrid, Ibiza, Mallorque.

Ce sont des destinations très prisées tant pour les séjours Erasmus que pour les stages, les administrations se retrouvent donc saturées de demandes et l’attente est longue. N’y vois pas là que les agents sont moins performants dans ces villes, sinon qu’ils sont débordés.

D’ailleurs, si tu n’arrives pas à prendre RDV en ligne, c’est en général le signe que ce sera plus compliqué.

Dans ce cas, une seule solution : se présenter sans RDV. Cela signifie te lever TRÈS tôt et faire la queue dès 7heures du matin, même si les bureaux n’ouvrent qu’à 9 heures. Tu devras même peut-être y aller plusieurs fois. Patience 😊

Alors là, tu te dis que peut-être tu peux gruger et te passer de ton NIE… Que nenni, n’y pense même pas malheureux !

D’abord c’est illégal, même si tu ne te feras pas forcément contrôler pendant ton séjour, le jour où ça t’arrive tu seras possiblement sommé de repartir…

Les entreprises ont l’obligation légale de te déclarer à la sécurité sociale lorsqu’ils te fournissent une gratification pour ton stage (même 100 euros par mois). Pour t’inscrire, ils doivent fournir ton numéro de NIE. C’est donc simple : pas de NIE pas de stage !

Allez courage, tout cela ne sera qu’un vilain souvenir lorsque tu seras en stage en Espagne et que tu profiteras de tes Tapas avec tes nouveaux amis !

More articles

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer ton stage à l'étranger ? Grace à la bourse Erasmus stage, la bourse de la région, etc.. qui peuvent t'aider. Partir faire un stage à l’étranger c’est vraiment cool et ultra enrichissant personnellement et professionnellement mais cela peut être aussi...

lire plus

Stage Espagne : comment obtenir son NIE rapidement

Tu as enfin décroché ton stage en Espagne, et à peine l’euphorie de la nouvelle passée, commencent les préoccupations administratives. Eh oui, même si l’Espagne fait partie de l’espace Schengen, tu ne peux pas simplement te présenter comme une fleur au 1er jour de...

lire plus

Les 4 étapes du choc culturel, et comment y faire face

Les 4 étapes du choc culturel, et comment y faire face

Faire ton stage à l’étranger peut être une expérience exaltante. La plupart des personnes font l’expérience de plusieurs étapes de ressenti après avoir quitté leur culture mère. Ce soi-disant choc culturel a 5 phases. Ce rapport décrira les différentes phases et donnera des recommandations sur comment y faire face.

La phase lune de miel :

C’est la première des 5 étapes du choc culturel.Durant ce temps tout est génial, passionnant et nouveau. Tu feras l’expérience de différences, rencontrera plein de nouvelles personnes, goûteras des nouveaux plats et visitera certains sites touristiques.

Le voyage semblera comme la meilleure décision jamais prise. Cette phase peut durer des jours, des semaines ou des mois.

Pour des voyages ou stages de courte durée, cette phase peut être la seule.

Phase de rejet/choc de culture :

La réalité devient accablante. Les différences commencent à se faire ressentir mais dans un mauvais sens.

De plus, certaines choses commencent à te manquer de là où tu viens, comme la nourriture. Tu es fatigué de ne pas comprendre les pancartes, les gestuelles, ou la langue.

Tu commences à apprécier les différents éléments de ton pays d’origine et te sens triste, énervé et confis. C’est normal de ressentir le mal du pays, ou se sentir déprimé quand on passe une trop longue période à l’étranger.

Phase d’ajustement :

Tu rencontres de nouvelles personnes et commence à te sentir de plus en plus familier et confortable avec la culture. Tu as un sentiment plus positif et tu es plus confortable avec la nourriture, les gens et la langue.

Le choc culturel inversé :

Quand tu reviens à la maison, tu dois de nouveau te réhabituer à la culture de ton pays d’origine.

Une fois que tu a été habitué à comment fonctionnent les choses dans un pays, tu peux repasser de nouveau par les mêmes des étapes du choc de cultures.

Comment je peux y faire face ?

1) Renseigne-toi sur ta nouvelle destination avant d’y aller. Essaye de comprendre le système politique, apprends quels sont les plats consommés, informe-toi sur le climat, la zone horaire, etc.

2) Il est bénéfique de toujours rester ouvert d’esprit. Tu peux par exemple apprendre quelques mots dans la langue du pays d’accueil.

3) Évite les comparaisons avec votre pays d’origine.

4) Voyage dans ton nouveau pays. Découvre la variété des paysages et des sites touristiques. Assiste aux événements culturels ou les festivals, et si cela t’intéresse, visite des musées. C’est une expérience unique dans la vie et tu dois en profiter ! Cela te fera apprécier ton nouveau pays d’accueil.

5) Rencontre les bonnes personnes à l’étranger, et construis des nouvelles amitiés. En disant bonnes personnes, je veux dire les personnes avec l’esprit positif. Cela peut être utile de partager tes sentiments avec quelqu’un. De plus, la solitude peut tuer !

6) Reste en contacte avec tes amis et ta famille restés dans ton pays d’origine. Ça t’aidera à te sentir plus confortable, et réduire le choc culturel inverse.

N’aies pas peur ! Garde en tête qu’il est normale de ressentir un choc des cultures en vivant à l’étranger ! J’espère avoir pu t’aider à comprendre ce que tu ressens, et comment faire face à ce choc.

Comme d’habitude, je te souhaite tout le meilleur pour ton futur !

 

More articles

Comment trouver un stage en Angleterre ?

Aujourd’hui j’ai décidé d’aborder le sujet du stage en Angleterre. Je te vois venir, quand je dis Angleterre je ne dis pas seulement Londres. Tu sais qu’il existe d’autres villes très bien pour effectuer un stage dans ce pays ?  Mais oui je sais que Londres est une...

lire plus

Comment financer son stage à l’étranger ?

Comment financer ton stage à l'étranger ? Grace à la bourse Erasmus stage, la bourse de la région, etc.. qui peuvent t'aider. Partir faire un stage à l’étranger c’est vraiment cool et ultra enrichissant personnellement et professionnellement mais cela peut être aussi...

lire plus

Pourquoi faire un stage tourisme à l’étranger

Les différents stages possibles dans l’hôtellerieL’hôtellerie regroupe une multitude de métiers différents. En effet il est possible de faire un stage en réception, en restauration, en relation clients et en événementiel et en tant que serveur, etc… Il est donc...

lire plus

Pin It on Pinterest